La Marchande de Modes

Cultivez votre style, redécouvrez la mode

Les fibres textiles

Coton respirant, lin vieillissant bien, laine douce, soie élégante, ou fibres synthétiques élastiques : chaque[…]

Ah, les fibres ! Ces petites merveilles qui se transforment en un éventail de tissus, qu’ils soient doux comme une caresse ou robustes comme un roc. Autrefois, nos ancêtres se contentaient de cuir pour se vêtir (et on imagine que c’était plutôt chic à l’âge de pierre). Mais aujourd’hui, le choix est vaste entre fibres naturelles et inventions de laboratoire.

Cap sur les fibres naturelles !

D’abord, parlons des stars végétales comme le coton. Ce bon vieux coton, champion de la respiration et de l’absorption, nous vient tout droit des champs ensoleillés. Mais attention, il se froisse comme un visage sans crème hydratante ! Besoin d’un truc léger et imperméable ? Le kapok est là, mais gare à lui près du feu, il flambe plus vite qu’une allumette !

Passons aux fibres qui poussent en hauteur : le jute, le chanvre et le lin, ces héros écolos qui poussent comme des mauvaises herbes (mais en bien) et qui respectent dame Nature. Le chanvre ne demande presque rien pour pousser et le lin, lui, se bonifie avec le temps, comme un bon vin.

Et les animaux dans tout ça ?

Le cuir, bien sûr, reste un classique indémodable, tant que vous en prenez soin. Pour la douceur, rien ne vaut la laine : du pull en cachemire qui coûte un bras jusqu’à la laine d’alpaga qui vous garde au chaud comme un câlin de grand-mère.

Ne négligeons pas la soie, le tissu des rois ! Si vous voulez briller en société, la soie est parfaite, mais gare aux faux pas : elle n’aime ni la chaleur ni les traitements brutaux.

La révolution des fibres artificielles et synthétiques

Les fibres artificielles sont créées à partir d’une transformation chimique de matière végétale, principalement la cellulose (membrane de pin, d’eucalyptus, de bambou…).

On retrouve le bambou, l’acétat, et le lyocell / tencel, le cupro ou encore la viscose / modal. Ils sont beaux, ils sont forts, et surtout, ils sont écolos. Le bambou, par exemple, est un ninja de l’écologie, poussant rapidement sans pesticides ni engrais. Par contre, le transformer en tissu demande un peu de chimie, mais rien n’est parfait !

Pour ceux qui cherchent de l’élasticité, l’élasthanne (alias Spandex) est votre meilleur ami. C’est une fibre synthétiques fabriquée à partir de réactions chimiques de produits pétroliers. Les fibres synthétique englobe également le polyester, l’acrylique, la microfibre, le polyamide ou encore le polyuréthane. Ce sont les matières les plus utilisés dans le monde par leur faible coût de production et leur facilité de fabrication. Il s’étire sans se plaindre et revient toujours à sa forme initiale. Et que dire du polyester ? Léger, il garde la couleur et la forme, et sèche plus vite que vous ne pouvez dire « lessive ».

Découvrez plus d'articles

La fabrication des tissus

Découvrez l'art du tissage : de la fibre au fil, créant des textiles variés comme la popeline et le

Les fibres textiles

Coton respirant, lin vieillissant bien, laine douce, soie élégante, ou fibres synthétiques élastiques : chaque fibre a sa spécificité.[…]

Création du blog « La Marchande de Modes »

Découvrez "La Marchande de Modes", un blog qui marie histoire de la mode et pratiques éthiques pour réinventer votre

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé.