HEI JIAO CHOU - Teinture naturelle ancestrale

Il y a plus de 200 ans, les paysans de Shunde, dans la province de Guangdong dans le sud de la Chine, ont créé une teinture naturelle, HEI JIAO CHOU que l’on peux traduire par “soie gommée noire”.

Cette dernière est préparée de mai à octobre, en hachant finement de la tubercule de gambier qui macère ensuite dans des pots en terre jusqu’à l’obtention d’un jus orangé.

Des bandes de soie blanche sont déroulées et plongées dans les pots, puis étalées dans les champs d’herbe pour être séchées au soleil. La rosée matinale est les rayons du soleil vont venir fixer la couleur : le processus est répété une trentaine de fois.

A l’aube, la soie est étendue au bord d’une rivière et enduite de boue sur une seule face. En séchant avant le lever du soleil, une fine pellicule luisante, marron foncé, recouvre le tissu comme un vernis. Un dernier rinçage à grande eau dans la rivière termine la teinture.

Le résultat donne un tissu avec un endroit marron foncé brillant et un envers brun clair mat.

HEI JIAO CHOU, “soie gommée noire”.
https://www.etoffe.com/blog/2020/09/toile-de-soie-aux-nuages-parfumes/

发表评论

您的电子邮箱地址不会被公开。