Encolures & Cols : styles et formes

Montant, roulé, échancré, plongeant… il existe une multitude de finitions et de combinaisons pour terminer un vêtement et encadrer le cou et le visage. Pour jouer avec les styles et modifier vos patrons selon vos envies, nous avons répertorié les principales coupes d’encolures et les formes de cols.

Les types d’encolures

L’encolure est la partie du vêtement qui s’étend du cou aux épaules qui peut aller jusqu’à la poitrine. Cette partie peut être plus ou moins échancrée pour permettre des rendus différents.

L’encolure ronde : ouverture ronde autour du cou.
L’encolure bateau : ouverture de forme ovale, elle est plus large que l’encolure ronde et se termine en pointe au niveau des épaules.
L’encolure V : ouverture qui forme un “V” au niveau de la poitrine.
L’encolure danseuse : ouverture assez large, ronde autour du cou, les épaules sont plus dégagées que pour une encolure ronde.
L’encolure carrée : ouverture assez large, carrée. Elle est généralement utilisée avec des tissus plutôt rigides, pour garder l’aspect graphique. Le cas contraire, on vient solidifier le tissu avec de l’entoilage.
L’encolure Bardot : ouverture qui se termine avec un élastique et qui s’ouvre pour dévoiler les épaules.
L’encolure coeur : ouverture en forme de coeur suivant les courbes naturelles de la poitrine.
L’encolure Bénitier : ouverture ronde ou en forme de “V”, avec un surplus de tissu qui permet de donner un effet souple et drapé à l’encolure.

Encolure ronde
Encolure bateau
Encolure V
Encolure danseuse

Les types de cols

Contrairement à l’encolure, le col est une pièce supplémentaire au patron. Le col va venir s’adapter à la forme d’encolure choisie. En jouant sur les combinaisons encolure/col, un seul est même vêtement peut avoir plusieurs styles différents.

Les cols de chemise

Le col de chemise est composé lui-même de plusieurs pièces : il dispose d’une chute (pied) et d’un tombant qui forme une pointe, ces derniers se rejoignent au niveau de la ligne de cassure.

Composition d’un col

Les cols plats : le col repose à plat sur le haut des épaules et autour de l’encolure, il peut avoir différentes formes et tailles. Il ne possède pas de chute.

  • Le col Claudine : col plat qui se termine avec des bords ronds.
  • Le col marin : col plat qui descend en triangle sur le devant et en carré dans le dos pour recouvrir le haut des omoplates.
Col Claudine
Col marin

Les cols rabattus : le col est légèrement rehaussé sur le cou (une demi chute) avant d’être rabattu sur le vêtement, il peut avoir différentes formes et tailles.

  • Le col châle : col rabattu avec des revers longs (ils descendent en dessous de la poitrine) et forment des arrondis qui se chevauchent légèrement.
Col châle

Les cols droits : le col remonte sur plusieurs centimètres, le tombant est plié contre le montant. Il peut être de formes et de tailles différentes.

  • Le col français : col droit qui remonte sur environ 6 cm.
  • Le col italiencut away : col droit avec les pointes plus écartées que le col français.
  • Le col anglais : col droit avec une ouverture étroite (les pointes sont très rapprochées). Ces extrémités sont reliées sur le devant par une patte de boutonnage.
  • le col tailleur : c’est un col droit et très large avec un revers. Il est généralement utilisé sur des manteaux et des vestes.
Col Français
Col Italien – cut away
Col Anglais
Col tailleur

Le col officier : le col remonte mais ne redescend pas (il possède un montant mais pas de tombant). Il est constitué d’une bande étroite cousue sur l’encolure, ses extrémités se rejoignent sur le devant sans être attachées.

Le col mao : c’est une variante du col officier : ses extrémités sont arrondies et sont plus proches de sorte à former un “v”.

Les cols d’ornement

Le col Jabot : le col est généralement réalisé dans des étoffes en mousseline ou en dentelle, il est principalement utilisé sur des chemisiers féminins. Le col entour le cou est termine en coulant le long de la poitrine par des plis.
Le col lavalière : le col entour le cou et se termine sur le devant avec un noeud tombant.

Col Jabot
Col lavallière

Les cols montants

Le col cheminé : le col remonte au niveau du coup en formant un “tube”.
Le col roulé : le col forme un tube, plié en deux sur le cou.
Le col Ruffle : le col remonte au niveau du cou en formant des fronces. Il est généralement utilisé sur les chemises ou les blouses en coton ou en dentelle.

Le col cygne : le col remonte au niveau du coup, sur le devant il est fendu et forme un V plongeant.

Col cheminé
Col roulé
Col Ruffle

Le col à patte boutonnée

Le col tunisien : encolure ronde sur laquelle est ajoutée, sur le devant, une patte de boutonnage verticale.

Le col tunisien : encolure ronde sur laquelle est ajoutée, sur le devant, une patte de boutonnage verticale.

Leave a Comment

Your email address will not be published.